Discours du 11 novembre pour le maire 2021

prononcé par le maire 19 Avis
Discours du 11 novembre pour le Maire 2021


Exemples discours du 11 novembre pour le maire - Édition 2021 Nous vous proposons de faire un rappel chronologique sur 1918, de rendre un hommage à tous ceux qui ont combattu et donné leur vie lors de la Première Guerre mondiale. Un développement sur les opérations actuelles de notre armée, vous permettra de montrer le courage de nos soldats pour nous protéger et porter les valeurs de la France. Citations sur la mémoire, l'honneur, le sacrifice... 



- 23% 16.90 €
12.90 €
⏰ Offre très spéciale les journées Magiques 🤩
  • Accès immédiat
  • Paiement sécurisé
  • Satisfait ou remboursé
  • Relecture offerte

Caractéristiques des modèles de Discours du 11 novembre pour le Maire 2021


Chaque modèle de discours, rédigé par nos auteurs selon un plan détaillé, propose une trame complète parfaitement adaptée à la situation. Ces exemples de qualité contiennent tous une citation commentée pour un développement qui captivera l'attention de votre public.

  • Discours 11 novembre 2021 : La mémoire d'un peuple
  • Discours + édito/vidéo 11 novembre 2020 : Nous souvenir des hommes
  • Exemple discours du 11 novembre pour le maire : Rappels historiques (Édition 2007)
  • Exemple discours du 11 novembre : La France et l'Europe (Édition 2008)
  • Exemple discours du maire pour le 11 novembre : Importance du souvenir (Édition 2009)
  • Exemple discours du 11 novembre : Hommage au courage (Édition 2010)
  • Exemple discours du 11 novembre : Un pont vers les vraies valeurs (Édition 2011)
  • Exemple discours du 11 novembre : Un hommage à tous les morts pour la France (Édition 2012)
  • Exemple discours 11 novembre pour le maire : Le temps et le progrès (Édition 2013)
  • Discours commémoration du 11 novembre maire : Déroulement historique (Édition 2014)
  • Discours commémoration du 11 novembre : La chance de vivre en paix (Édition 2015)
  • Discours du 11 novembre maire : Sauvons la liberté (Édition 2016)
  • Discours 11 novembre du Maire : Un devoir vaillamment accompli (Édition 2017)
  • Discours 11 novembre 2018 centenaire pour le maire : Soldats de l'humanité (Édition 2018)
  • Discours 11 novembre 2019 maire : l'honneur, la poésie du devoir

Comment préparer son discours du 11 novembre pour le maire 2021

Le discours 11 novembre Maire : un moment attendu par tous

Dans cette cérémonie de Commémoration du 11 novembre, votre discours est le moment important. Bien sûr, dans les communes qui ont de nombreux habitants, les discours vont se succéder mais dans les moyennes et petites communes, le maire est souvent seul à prononcer un discours.

Les jeunes générations ont également besoin de connaître le passé de leur pays et la mission aussi d’une telle journée est le devoir de mémoire. Ainsi les parents, les enseignants et les éducateurs attendent après vous pour transmettre cette mémoire. C’est une manière de montrer l’exemple aux enfants et adolescents afin qu’ils puissent à leur tour avoir envie de faire perdurer cette mémoire.

Que doit comporter votre discours 11 novembre Maire ?

Cette reconnaissance de la commune ne peut pas être personnalisée si vous utilisez le modèle de texte envoyé par le préfet. Nous vous proposons, chaque année, un discours 11 novembre Maire rédigé en fonction de l’actualité et surtout pouvant accueillir les éléments concernant votre commune.

Chacun de nos textes écrits par des auteurs professionnels contient tous les éléments nécessaires pour que cette Commémoration soit complète. En effet, depuis 2018, le 11 novembre est aussi l’occasion de rendre hommage à tous les civils et militaires qui sont morts pour la France.

C’est donc le moment de rendre hommage aux soldats français qui ont perdu la vie en OPEX ou même sur le territoire national. Les jeunes seront sans doute sensibles à cet hommage plus concret pour eux.

Exemple de discours 11 novembre Maire

Mesdames, Messieurs,

(Le 11 novembre 1918)

Nous sommes le 11 novembre 1918, l’armistice a été signé par le Maréchal Foch, le matin même, à 5h exactement, dans la clairière de Rethondes.

Alors qu’une foule immense accompagne l’arrivée du Président du Conseil vers 16 heures au Palais Bourbon, Monsieur Georges Clemenceau découvre un hémicycle comble et des tribunes bondées. Les acclamations inondent l’espace quand soudain un silence impressionnant s’impose.

Monsieur Clemenceau fait alors lecture des conditions d’armistice. La cessation des hostilités, l’évacuation des zones occupées, notamment de l’Alsace et de la Lorraine sont des points acclamés et salués par l’Assemblée des députés. Puis, Monsieur Clemenceau fait honneur à la nation et proclame ces mots : « Et puis honneur à nos grands morts qui nous ont fait cette victoire ! »

(Un bilan très lourd)

Les 50 mois de guerre qui se terminent ont fait des ravages parmi les soldats et dans la société tout entière par l’Occupation et les bombardements. On dénombrera 1,4 million de morts dans l’Armée française. Ce sont des hommes, de la métropole, d’Outre-mer et de nos colonies. Nos pays alliés enregistrent également un grand nombre de morts. 

Les blessés le sont dans leur corps et dans leur esprit. Les Gueules Cassées sont des témoignages des horreurs de cette guerre. Les souvenirs des tranchées sont dans toutes les têtes. La population elle-même, est affaiblie par les privations de la guerre et le bouleversement qu’a engendré l’économie de guerre.

(Un hommage à tous les Poilus)

Dès 1915, la Croix de Guerre distingue les combattants, français ou étrangers dont le comportement au combat mérite d’être cité. Les plaques, les livres d’or et la mention « mort pour la France » sont les premiers signes de reconnaissance de la patrie, pour ceux qui ont donné leur vie.

Puis, le 11 novembre 1920, est installée la Tombe du Soldat Inconnu, sous l’Arc de Triomphe, dans cette volonté de rendre hommage à tous les Poilus. La flamme éternelle y est rallumée tous les jours à 18h30 depuis 1923.

Cent ans plus tard, nous nous souvenons. Nous retrouvons ces mots, nous retrouvons ces images, nos enfants apprennent à l’école et par cette volonté du souvenir ce que le monde a traversé comme horreur. Nous nous souvenons de ce temps passé et de cette guerre née d’une époque faite d’alliances, de rapport de forces et de nationalismes exacerbés, dans un contexte colonial. Mémoriaux, musées, monuments aux morts, jardins… de nombreux lieux de mémoire ont pris le relais et symbolisent cette union de la France derrière ces hommes et ces femmes qui ont combattu pour son honneur.

Pendant ces quatre années de Centenaire de la Grande Guerre, nous avons suivi le déroulement de ces quatre années de l’horreur, avec des batailles meurtrières, ces temps d’une longueur insoutenable. De nombreux visiteurs venus du monde entier, ont souhaité découvrir en France ces lieux de mémoire.

(Hommage de la commune)

Dans notre commune, nous avons organisé plusieurs événements pour partager ce que parfois nous avons transmis d’une génération à l’autre, ce que nous avons gardé dans nos archives et dans nos cœurs. Je tiens à remercier l’ensemble des personnes qui ont mis en place l’organisation de ces événements ainsi qu’à tous les participants.

Nous avons enregistré 1456 visiteurs dont les élèves de 6 écoles. Un reportage a été réalisé par la télévision locale qui est accessible désormais sur Internet. À la suite de l’engouement créé par ce partage, la commune a le souhait de poursuivre cette initiative. Quelques projets nous ont été proposés et nous souhaitons les soutenir.

(Hommage à tous les soldats français)

Aujourd’hui, en ce 11 novembre 2018, nous sommes réunis pour rendre un hommage qui, cent ans après, est toujours aussi vibrant dans le cœur de tous les Français. Nous voulons montrer combien nous avons tous conscience que grâce au sacrifice de tous ces combattants, la France d’aujourd’hui, celle dans laquelle nous pouvons vivre, existe.

Des hommes ont fait le même sacrifice de leur vie par la suite et je souhaite que nous rendions hommage aussi à tous les soldats de la Seconde Guerre mondiale et des guerres de décolonisation. Les valeurs qui font notre nation sont sauves et ces trois mots qui sont incrustés sur le fronton de toutes nos mairies, Liberté, Égalité, Fraternité, sont toujours portés partout dans le monde grâce à nos soldats d’aujourd’hui.

Les combats ont changé dans leurs armes et aussi dans leurs ennemis. Nous devons aujourd’hui nous défendre, notamment face à une menace terroriste qui s’insinue dans notre population et qui la prend pour cible. Plus de 30 000 militaires français sont engagés sur le territoire national et en opérations extérieures et nous rendons hommage aussi à leur courage. Nos pensées vont également aux familles de nos soldats disparus.

(Conclusion)

Pour terminer, je souhaite redonner la parole à George Clemenceau qui, ce 11 novembre 1918, a osé exprimer en pleine Assemblée nationale toute son émotion, devant la grandeur du sacrifice de tous ces hommes qui ont tout donné pour la France. « Grâce à eux, la France, hier soldat de Dieu, aujourd'hui soldat de l'humanité, sera toujours le soldat de l'idéal. »