Les symboles de la France : le drapeau tricolore

Vous connaissez, sans doute, les symboles de la France comme le drapeau tricolore, le coq gaulois, Marianne... Mais savez-vous d'où ils sont issus et ce qu'ils signifient exactement ? Nous vous proposons, à l'occasion des élections municipales prochaines, de faire un petit tour d'horizon, histoire de faire quelques révisions ou de découvrir quelques informations sur notre République...

Liberté Egalité Fraternité

Le drapeau tricolore Le choix des couleurs et leur disposition sont nés de l'Histoire même de la France sans qu'on puisse exactement définir les étapes qui l'ont construit.

Néanmoins, on peut signaler qu'avant d'être drapeau, les trois couleurs furent cocarde. Trois jours après la prise de la Bastille, La Fayette obligea Louis XVI à porter la cocarde se rendant à l'hôtel de ville de Paris. Le geste symbolise l'approbation de la réunion de la monarchie (le blanc) et le peuple (les couleurs de la ville de Paris : bleu et rouge). Sa forme définitive est décrite dans la convention nationale le 15 février 1794 (27 pluviôse an II).

Puis, il disparaît lorsque la monarchie réapparaît et finit par être sauvé par Lamartine en tant que symbole de la force de la France dans le monde. Le drapeau tricolore est aujourd'hui le seul emblème national de la France, défini dans la constitution de la Cinquième République. Les communes doivent pavoiser les édifices du drapeau tricolore pendant les onze journées nationales :

- La journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc,

- le 19 mars La journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation,

- le dernier dimanche d'avril La commémoration de la victoire du 8 mai 1945,

- le 8 mai La fête nationale de Jeanne d'Arc et du patriotisme,

- le 2ème dimanche de mai La journée nationale de la Résistance,

- le 27 mai La journée nationale d'hommage aux "morts pour la France" en Indochine,

- le 8 juin La journée nationale commémorative de l'appel du général de Gaulle,

- le 18 juin 1940, à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l'ennemi,

- le 18 juin La journée nationale à la mémoire victimes des crimes racistes et antisémites de l'État français et d'hommage aux "Justes" de France,

- le 16 juillet si c'est un dimanche, ou le dimanche qui suit La journée nationale d'hommage aux harkis et autres membres des formations supplétives,

- le 25 septembre La commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918 et l'hommage rendu à tous les morts pour la France,

- le 11 novembre (voir loi du 24 octobre 1922, en bas de page et loi du 28 février 2012)

- La journée nationale d'hommage aux morts de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, le 5 décembre

=> découvrir notre Pack candidat aux élections municipales 2020